Comment fonctionne le prêt sur gage en France ?

Le prêt sur gage en France
Illustration prêt sur gage

Il se pourrait un jour que vous rencontriez des difficultés financières vous amenant à avoir besoin de liquidité dans l’immédiat. Dans ce cas, la constitution d’un dossier pour une demande de crédit ne sera pas possible du fait de l’urgence, surtout si vous avez déjà plusieurs crédits en cours. Il y a cependant une alternative qui pourrait vous aider : il s’agit du prêt sur gage. Cependant, faire appel à un prêteur sur gage peut comporter certains risques. Faisons le point sur le sujet.

Comparez les offres de crédit conso à meilleur taux >>

Prêt sur gage : définition

Auparavant connu sous le nom de « mont-de-piété », le prêt sur gage est de plus en plus considéré par les Français comme une alternative au prêt bancaire, les banques étant de plus en plus frileuses. Mais voyons en quoi consiste cette solution financière, et le métier de prêteur sur gage.

Le principe du prêt sur gage

Le prêt sur gage est un crédit qu’une personne reçoit après avoir déposé provisoirement un objet de valeur auprès d’un prêteur sur gages. Ce type de prêt est utilisé dans plusieurs pays dans le monde. Il est vieux de plusieurs centaines d’années parce qu’il a déjà existé en Chine il y a 2000 ans.

Pour faire simple, le prêt sur gage fonctionne comme un hypothèque, si ce n'est que le prêt est échangé contre un objet de valeur, ce qui vous permet d'avoir accès à des liquidités sans avoir besoin d'être propriétaire.

En Europe, le premier établissement qui prête de la liquidité après dépôt d’un objet de valeur a vu le jour au Moyen-Âge en Allemagne. Si les prêteurs sont gages sont nettement plus populaires aux Etats-Unis, on peut tout à fait en trouver en France.

Les prêteurs sur gages en France

Bien que ce système de prêt puisse être pratiqué entre particuliers, il est conseillé d’y recourir seulement en s’adressant auprès d’un établissement spécialisé.

Le risque est qu’entre particuliers, l’emprunteur peut perdre immédiatement son bien si le délai de remboursement n’est pas respecté. Le monopole légal dans le domaine du prêt sur gage est détenu par les caisses de crédit municipal.

À savoir : on se méfiera des prêteurs sur gage entre particuliers et au noir. Sans aucun contrat, vous risquez de perdre votre objet de valeur sans jamais pouvoir le récupérer.

Règlements qui régissent le prêt sur gage

C’est le Code Monétaire et Financier qui régit les prêts sur gage en France :

  • Le prêteur sur gages ne peut exercer que s’il détient une autorisation du gouvernement.
  • Par ailleurs, les autorités sont libres de contrôler les établissements qui exercent ce type d’opération.
  • Il faut savoir que l’objet qui a été déposé en tant que gage reste toujours la propriété de la personne qui emprunte pendant la durée du prêt.

Le prêt sur gage peut être une bonne solution pour obtenir un prêt à court terme, mais il comporte à la fois des risques et des conditions.

Comparez les offres de crédit conso à meilleur taux >>

Le fonctionnement du prêt sur gage

Quatre étapes sont à suivre si vous voulez obtenir un prêt sur gage :

  1. Le rendez-vous chez un prêteur sur gage : rendez-vous auprès de la Caisse de Crédit Municipal de votre commune muni d’une pièce d’identité, d’un justificatif de domicile et de l’objet qui servira de garantie pour votre emprunt. Vous devez toujours, si possible, emporter un justificatif de propriété pour prouver que le gage vous appartient.
  2. L’expertise de votre objet de valeur : cela est réalisé par un expert qualifié. Le prêt qui vous sera octroyé représente 2/3 à 4/5 de la valeur que l’expert a estimée de votre objet. Pour évaluer la garantie, son poids, sa composition, sa rareté, sa marque, donc toutes ses caractéristiques sont observées.
  3. Le contrat de prêt sur gage : si le prêt est accordé, il sera établi un contrat nominatif dont la durée peut aller de 6 mois à une année. La somme d’argent en espèces, en chèque ou par virement, correspondant à la valeur de l’objet vous est ensuite remise immédiatement. Toutefois, vous pouvez rembourser le prêt avant le délai qui a été consenti et récupérer votre objet, sans pénalité.
  4. L’issue du contrat : après remboursement du prêt, votre objet vous sera remis. Si vous êtes dans l’incapacité de rembourser, l’objet sera mis en vente pour rembourser le prêt ainsi que les intérêts.

On gardera toujours en tête que le prêt sur gage comporte le risque de perdre l'objet mis en gage. Ne vous séparez donc jamais ainsi d'un objet qui a une forte valeur sentimentale.

Travailler avec le Crédit Municipal est par ailleurs la solution la plus sécuritaire, car un prêteur sur gage non déclaré ou non accrédité pourrait facilement vous arnaquer (par exemple en revendant votre objet si ce dernier a une valeur marchande bien supérieure au prêt accordé).

À savoir : si votre objet a peu de valeur sentimentale, vous pouvez tout simplement penser à sa revente, qui vous permettrait de générer de l'argent rapidement.

Les avantages du prêt sur gage

Comparées à un crédit classique, les formalités et les conditions d’obtention d’un prêt sur gage sont nettement plus souples.

En effet, vous n’avez pas à justifier les raisons qui vous ont poussées à emprunter. La mise en œuvre d'un prêt sur gage se fait rapidement, sans passer par le tracas pour le montage du dossier de demande de prêt et l’analyse de solvabilité.

Toutefois, vous devez pouvoir renoncer provisoirement à votre objet durant le prêt, et risquez de le perdre si vous n'êtes pas en mesure de rembourser le prêt rapidement.

Partagez cet article:
Déposez votre demande de crédit de consommation

Votre simulation pour un prêt personnel

bannière gains argent